The amazing spider-man (2012)

the-amazing-spiderman-bibliotheque-jaquetteVous en avez votre claque du stéréotype de la vieille bibliothécaire bilieuse à chignon que nous présente trop souvent l’imagerie cinématographique ? Vous avez sûrement raison. Aujourd’hui, merci Hollywood et merci la Columbia, on a le droit à un peu d’exotisme grâce à… son pendant viril : le vénérable bibliothécaire de 75 balais, crâne desquamé, gilet en laine d’épagneul et capacités réflexes proches du néon. Bienvenue dans L’étonnant homme-araignée, un film réalisé par un certain Marc… Webb. On n’arrête pas le progrèss.

Contre toute attente, la version masculine du bibliothécaire décati s’avère bien plus sympathique que sa collègue du sexe faible. Principalement parce qu’à l’inverse de cette dernière –dont les forces restantes semblent le plus souvent versées dans la scrutation des travers de ses contemporains (« chut! » ), le vieux bibliothécaire, lui, est très tolérant à l’égard du bruit que peuvent faire les usagers. Il faut dire que cet ancêtre d’autocar est miraud comme une taupe in Hambourg et sourd comme un pot de cérumen, si bien qu’enchatonné dans les écouteurs de son baladeur dont il a poussé le volume sonore au maximum, il n’entrave strictement rien à ce qui se passe dans sa bibliothèque.

THE AMAZING SPIDERMAN BIBLIOTHEQUE - old school

C’est d’autant plus appréciable qu’on est ici dans la bibliothèque d’un lycée scientifique où les élèves, qui subissent toute l’année les bizutages, la pression des examens et les vivisections de lapins de garenne, ont grandement besoin d’exutoires à leur mesure. Ainsi, quand deux étudiants spécialement tendus débarquent dans la bibliothèque pour se castagner, le maître de céans, dans une obligeance remarquable, continue à fredonner sa musique classique et à faire semblant de travailler afin de ne pas déranger les deux galopins….

THE AMAZING SPIDERMAN BIBLIOTHEQUE - music in my mind

… y compris lorsque ceux-ci cassent un peu de mobilier et qu’ils bousculent une étagère…

THE AMAZING SPIDERMAN BIBLIOTHEQUE - étagère

… ou deux. Il faut bien que jeunesse s’espace.

THE AMAZING SPIDERMAN BIBLIOTHEQUE - scan

Derrière ce bibliothécaire, c’est toute la beauté du concept de troisième lieu qui verdoie, avec une totale appropriation de la bibliothèque par ses usagers et un sens du libre-accès porté à des sommets que même ton Dac abonné à Livres Hebdo n’avait jamais osé imaginer.

Fatigué par la marave, le plus boutonneux de nos étudiants reprend des forces en s’allongeant paisiblement parmi les livres, un bon vieux Mark Twain en guise d’oreiller. A mon avis, une image à retenir pour la prochaine campagne ministérielle de la Nuit de la lecture (on aura qu’à juste à remplacer le Mark Twain par un Erik Orsenna).

THE AMAZING SPIDERMAN BIBLIOTHEQUE - sonné.jpg

De son côté, le bibliothécaire s’est rendu compte que c’était l’heure de la pause déjeuner. Tandis qu’il quitte les lieux, entre la porte des toilettes et le boîtier incendie, une affichette ambitieuse nous interpelle :  « Notre bibliothèque va bouleverser votre monde » (Our library will rock your world). C’est drôle, on avait plutôt l’impression du contraire.

THE AMAZING SPIDERMAN BIBLIOTHEQUE - bibxit.jpg

Joli bib-xit. De dos, on ne le reconnaît pas vraiment mais cet imperturbable bibliothécaire est en réalité le fringant Stan Lee, professionnel des caméos et surtout papa de l’étudiant déguisé en canette froissée de Redbull qu’on voyait dormir dans le rayon romans. Une famille d’écorchés vifs, t’as vu.

Une fois retournée au silence, la petite bibliothèque de ce lycée nous offre une image des plus symboliques : au-dessus des étagères dévastées, les grandes figures scientifiques de l’humanité (on reconnaît Newton, Darwin, Marie Curie et Galilée) semblent regarder fumer les décombres du monde ancien, sur lesquels se serait éveillée une vie en marche, intrépide et moderne, ayant jeté à terre la civilisation de l’écrit et guignant impatiemment la retraite des bibliothécaires devenus impotents et inutiles… A bientôt.

THE AMAZING SPIDERMAN BIBLIOTHEQUE - recolement

spidey

Publicités

Une réflexion sur “The amazing spider-man (2012)

Commentez cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s